Comment traiter les infections urinaires ?

Consistant une vraie gêne au quotidien, autant chez les femmes que chez les hommes, l’infection urinaire engendre des brûlures et des douleurs abdominales lors de la miction. Plusieurs traitements s’offrent aux patients, mais les soins à base d’huile essentielle pour infection urinaire s’avèrent souvent efficaces pour les soulager de leurs maux.

Localisation de l’infection urinaire

Comme son nom l’indique, cette maladie affecte tout l’appareil urinaire allant de l’urètre aux reins, en passant par la vessie et les uretères. De là découlent des complications plus ou moins graves de la maladie selon la localisation de l’infection.  La cystite infectieuse est la plus courante, elle est caractérisée par l’inflammation de la vessie.

Le traitement à l’aide d’huile essentielle de tee tree d’infection urinaire s’avère l’un des plus actifs au niveau de cette zone. L’urétrite infectieuse touche en particulier l’urétre, cette variante de la maladie peut être due à une contamination d’une maladie sexuellement transmissible. Vient ensuite la pyélonéphrite qui est la plus redoutable des infections urinaires. Mal traitée, une cystite peut arriver à un stade où le rein lui-même est entièrement enflammé à cause des remontées de bactéries à son niveau.

Remèdes efficaces : quel traitement choisir ?

Au vu des multiples localisations de l’infection urinaire, il est nécessaire pour le patient de passer par le verdict du docteur. Il pourra faire un diagnostic de son état et dépister quelle zone de l’appareil urinaire est affectée. Dans la plupart des cas, les femmes sont les plus atteintes de cystite infectieuse dont la douleur se situe au niveau de la vessie.

Les soins à base d’huile essentielle Niaouli permettent de réduire la sensation de brûlure et elle peut être administrée avec la prise d’antibiotiques si l’inflammation est causée par des germes venant de l’intestin. Grâce à une cure de jus de Cramberry conjointement à un soin à base de 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de  tee tree l’infection urinaire à toutes es chances de disparaitre. Les huiles essentielles de thym thymol et l’huile essentielle Basilic Tropical sont également recommandées pour leurs vertus anti-infectieuses, antibactériennes et antiseptiques. 

Comment utiliser l’huile essentielle en cas d’infection Urinaire ?Comment utiliser l’huile essentielle en cas d’infection Urinaire ?

Les huiles essentielles sont des produits 100 % naturels, très concentrés, très puissants et dont il faut en faire bon usage au risque de faire un surdosage. Il faut suivre scrupuleusement une administration précise surtout lorsque l’on utilise plusieurs huiles essentielles ensemble. Il est vivement conseillé si possible d’utiliser un compte-goutte pour plus de précision dans le dosage.

Enduisez votre doigt de une à deux gouttes d’huile essentielle et tamponnez doucement la zone enflammée. Si vous supportez les picotements, n’hésitez pas à insister sur la partie la plus douloureuse pour plus d’efficacité. Le soin doit être pratiqué après la toilette et il est impératif de ne pas utiliser des produits irritants lors de la prise d’une douche. Le rinçage est à éviter afin de permettre à l’huile essentielle d’agir plus en profondeur. Il est à noter que ce traitement ne doit pas durer trop longtemps. Au-delà d’une semaine, si les symptômes persistent, recontactez votre médecin. Les femmes enceinte ou allaitantes ne doivent pas utiliser ces huiles essentielles.

Le traitement par voie de bain de siège peut s’avérer également efficace, dans cette option on utilisera une synergie d’huile essentielles de Tea Tree, Lavande et Géranium Rosat 5 gouttes chacune mélangés avec 40 gouttes de Disp’arome  versés dans une eau froide.

Produits cités dans l'article